Information

Entomologie agricole: Oziorrinco de l'olivier

Entomologie agricole: Oziorrinco de l'olivier


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification et plantes hôtes

Classe: Insectes
Ordre: Coléoptères
Sous-ordre: Polyphages
Famille: Curculionidés
Genre: Otiorhynchus
Espèce: O. cribricollis Gyll.

Référence bibliographique:
Phytopathologie, entomologie agricole et biologie appliquée” – M.Ferrari, E.Marcon, A.Menta; Edagricole scolaire - RCS Libri Spa

Plantes hôtes: agrumes, olive, fraise, luzerne.

Identification et dommages

LOtiorrhynchus cribricollis est l'oziorrinco le plus commun sur les agrumes et sur l'olivier, bien que ceux-ci soient également attaqués par des espèces apparentées, notamment Otiorrhynchus armatus. L'adulte (environ 8 mm de long) est de couleur brunâtre; les ailes arrière manquent et les élytres sont soudés entre eux.
Les larves (environ 7 à 8 mm de long) sont apodes et blanchâtres.
Les dommages se produisent sur les feuilles et sont causés, en particulier, par les adultes; ceux-ci, la nuit, abandonnent les abris diurnes dans le sol et se déplacent sur les plantes pour aller ronger les feuilles. Le mangé est typique et consiste en des saignements sur les bords des feuilles. Les dégâts sont graves lorsque de jeunes plants sont attaqués et surtout en culture en pépinière; dans ces cas, même les larves qui se nourrissent habituellement des racines de diverses plantes herbacées, infestent les plantes cultivées en pratiquant l'érosion sous le collet et sur les racines, provoquant la mort de la jeune plante.

Cycle biologique

LOziorrinco hiverne sous forme de larve dans le sol.
Les adultes d'Otiorrhynchus cribricollis émergent au début de l'été et se reproduisent, généralement par parthénogenèse, en pondant leurs œufs dans le sol; de ces œufs sortent les larves qui se nourrissent de racines de plantes herbacées, parfois de racines d'agrumes ou d'autres arbres fruitiers.
Les adultes en période de chaleur se réfugient dans le sol, suspendant toute activité trophique.
Normalement, les Oziorrinchi produisent une génération par an.

Oziorrinco dellolivo - Otiorrhynchus cribricollis Gyll. (photo www.plantprotection.hu)

Oziorrinco dellolivo - Otiorrhynchus cribricollis Gyll. (photo www.inra.fr)

Bats toi

La lutte contre Oziorrinco est chimique; cependant, de bons résultats ont également été obtenus avec la simple application, autour des troncs, de bandes adhésives pour empêcher l'ascension des adultes du sol vers la couronne.

Combat chimique
La lutte chimique peut être effectuée à la fois contre les larves et contre les adultes:
contre les larves: des géodésinfestations peuvent être faites autour des plantes;
contre les adultes: pour protéger les jeunes plants et greffons, des traitements capillaires sont effectués avant la ponte.
Enfin, contre les larves, il est possible d'activer une méthode de lutte biologique en utilisant les nématodes du genre Heterorhabditis dans des applications au sol.


Vidéo: Cest pas sorcier -HUILE DOLIVE: huile aux trésors (Mai 2022).