Les collections

Avantages et inconvénients de l'hybridation

Avantages et inconvénients de l'hybridation


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ablestock.com/AbleStock.com/Getty Images

Les botanistes ont commencé à expérimenter les graines au début du 20e siècle et ont constaté que le mélange du pollen de variétés similaires de plantes augmentait souvent le volume et la qualité de la récolte. Depuis, la plupart des semences utilisées dans l'agriculture et les jardins familiaux sont des hybrides. Cependant, les semences hybrides ne sont pas sans problèmes et certaines organisations bénévoles du monde entier ont lancé des mouvements pour conserver les semences naturelles, également appelées semences à pollinisation libre, afin d'assurer leur disponibilité à long terme.

Créer des hybrides

Lorsque les producteurs de semences créent des semences hybrides, ils utilisent des techniques de pollinisation croisée pour sélectionner les meilleures caractéristiques d'une variété, puis les combinent avec une autre variété qui peut avoir une carence dans cette caractéristique mais un avantage dans un autre domaine. Une fois que les étapes de création des hybrides ont abouti à ce que l'on appelle une variété pure, les graines sont récoltées, emballées et vendues aux agriculteurs et aux jardiniers.

Importance

La question des semences hybrides entraîne une certaine controverse. Les groupes qui évitent l'utilisation massive de semences hybrides soulignent que les semences nécessitent plus d'engrais et que les plantes peuvent ne pas être aussi résistantes aux maladies que les variétés naturelles. Ceux qui promeuvent les hybrides déclarent que le rendement est plus élevé en utilisant des hybrides et que les cultures sont plus fiables si les plantes reçoivent suffisamment de nourriture et d'eau. Les plantes hybrides n'ont pas la capacité de s'adapter aux changements environnementaux car les graines peuvent être stériles ou génétiquement instables, ce qui diminue la biodiversité.

  • Les botanistes ont commencé à expérimenter les graines au début du XXe siècle et ont constaté que le mélange du pollen de variétés de plantes similaires augmentait souvent le volume et la qualité de la récolte.

Considérations

Le coût de production de semences hybrides augmente le coût de l'agriculture ou du jardinage, car les plantes cultivées à partir de semences hybrides ne produisent pas de cultures futures fiables. Cela se traduit par une augmentation des coûts pour les consommateurs et les agriculteurs. Dans les pays en développement, ce coût peut être prohibitif, surtout après une mauvaise récolte ou une mauvaise récolte de l'année ou de la saison de croissance précédente. Lorsque des plantes issues de graines hybrides pollinisent d'autres variétés d'une espèce végétale, les graines résultantes seront également des producteurs non fiables pour les cultures suivantes.

Attention

Souvent, les graines hybrides créées pour la plantation de masse contiennent des enrobages toxiques pour retarder les infections fongiques. Certaines des graines sont enfermées dans des insecticides. Les jardiniers amateurs utilisant ces graines sans protection peuvent ingérer les revêtements par contact physique ou en inhalant la poussière. Les effets secondaires des fongicides peuvent être graves. Contrairement aux graines naturelles, les graines traitées ne peuvent pas être utilisées comme aliments pour animaux et les récipients utilisés pour traiter les graines ou les emballer ne peuvent pas être utilisés pour stocker ou consommer des aliments.

  • Le coût de production de semences hybrides augmente le coût de l'agriculture ou du jardinage, car les plantes cultivées à partir de semences hybrides ne produisent pas de cultures futures fiables.


Voir la vidéo: La SCI: les avantages et inconvénients: M Kloeckner expert comptable KMPG (Mai 2022).